Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Ecole Sainte Anne de Feugarolles 47

Une fois par semaine, les élèves de grande section travaillent avec la maitresse Delphine, enseignante spécialisée. C'est un temps privilégié, pour un travail en petit groupe et permettre ainsi une participation plus personelle des enfants. En quelques lignes, présentation du projet du trimestre dernier autour de l'album "Les bons amis"...

Que font les élèves de grande section avec maîtresse Delphine ?

Cette histoire très appréciée par les GS présente une structure répétitive en boucle : 
" Par un glacial jour de neige, le petit lapin gris, tout emmitouflé, part chercher de quoi se nourrir. Par chance, il trouve deux magnifiques carottes, en mange une et, repu, décide d'offrir la seconde à son proche voisin, le petit cheval...qui n'est pas là. Qui donc finira par manger la carotte ?

Cette magnifique histoire a permis aux GS de comprendre que :

  •  les  personnages ont tous le même statut et donc qu’il n’y a pas de personnage principal même si le lapin est cependant plus humanisé que les autres. Ils sont tous bons amis et pense aux autres dans la difficulté…

Par ailleurs, la permanence dans ce récit se retrouve dans l’attitude de chacun des personnages qui en découvrant qu’il leur reste à manger n’ont qu’une même idée : celle de partager…

  • cette histoire véhicule une idée abstraite, un message, une morale….

Les GS ont pris conscience de l’importance d'avoir des amis : de s’entraider, de penser à eux et de partager quelque-chose entre eux d’où la notion implicite de générosité et de solidarité.

Puis à partir des illustrations « c'est l'hiver, il neige » les élèves voyant les animaux souffrants se posent le problème du manque de nourriture.

  • les intentions de l’auteur à  travers, ce conte et cette randonnée, a voulu montrer l'importance de l'amitié et du partage d’où la morale de cette histoire : c'est bon d'avoir des amis, et de ne pas se préoccuper que de son bien-être.
  • le savoir culturel peut tout aussi être partagé comme les savoirs scientifiques sur les conditions de l'hiver, les animaux et les traces qu'ils laissent dans la neige, leur régime alimentaire…

 

Ensuite pour comprendre que ce récit traite de la générosité, les GS ont partagé deux  goûters de Noël : l’un avec l’ensemble des élèves de l’école Sainte Anne et le Père Noël et l’autre avec les résidents de la maison de retraite de Feugarolles… Tout ceci a contribué à la construction de l’idée de la solidarité, et mis en évidence le phénomène de l’évènement en boucle qui ouvre et ferme à la fois ce récit.

Que font les élèves de grande section avec maîtresse Delphine ?

Pour conclure ce travail, les GS ont répondu à la question suivante : pourquoi ai-je autant apprécié cette histoire ?

 

- Clémence : « J’ai adoré quand le petit chevreuil a amené la carotte au petit lapin car ils se sont entraidés tout l’hiver… »

- Clarisse : « Cette histoire est belle parce que le petit lapin apporte la carotte au cheval puis le cheval donne la carotte au mouton noir  ensuite ce dernier apporte la même carotte au petit chevreuil qui la redonne au petit lapin…»

- Loup-Hermann : « J’ai aimé quand le petit lapin a apporté la carotte au petit cheval parce qu’ils ont partagé la carotte et ainsi ils ont pu s’entraider tout l’hiver… »

- Jeanne : « J’ai aimé l’histoire car à la fin les animaux : le lapin, le cheval, le mouton et le chevreuil se sont entraidés… Et ainsi ils ont pu survivre pendant tout l’hiver… Et c’est vraiment des bons amis… »

- Noa : « J’ai aimé quand la maîtresse nous a lu l’histoire des « Bons Amis » car tous les animaux de l’histoire sont gentils entre eux parce qu’ils partagent la carotte… »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article